Les dirigeants du secteur de l’assainissement lancent un partenariat pour accélérer le programme d’assainissement et améliorer l’accès à l’eau potable dans toute l’Afrique

Communiqué de presse • 06 December 2019

Speak Up Africa, un groupe d’action politique et de plaidoyer, et l’Association africaine de l’eau (AAE), une plate-forme continentale qui rassemble des organisations du secteur de l’eau et de l’assainissement, sont heureux d’annoncer le lancement d’un partenariat formel. Cette collaboration soutiendra la mise en œuvre de la Vision africaine de l’eau pour 2025 et favorisera le partage des connaissances au sein du secteur africain de l’eau et de l’assainissement.

Les deux organisations ont signé un protocole d’accord en marge de la réunion des partenaires « Eau, assainissement et hygiène » de la Fondation Bill & Melinda Gates qui s’est tenue à Lusaka, Zambie, le mois dernier.

En favorisant une étroite collaboration, cet accord permettra aux deux partenaires d’impliquer davantage les principales parties prenantes dans les questions relatives au secteur de l’eau et de l’assainissement. En outre, l’AAE et Speak Up Africa vont aligner leurs activités en partageant leur expertise et leurs ressources en matière de communication pour maximiser leur impact.

Aujourd’hui, une personne sur trois vit encore sans installations sanitaires adéquates en Afrique, ce chiffre atteignant jusqu’à 75 % en Afrique de l’Ouest. L’insuffisance des installations sanitaires peut entraîner des problèmes de santé, la propagation des maladies et la persistance de la pauvreté. La collaboration intersectorielle est clé pour obtenir des résultats concrets et ainsi changer les conditions de vie des personnes grâce à un meilleur accès à l’assainissement et à l’hygiène.

Les initiatives d’approvisionnement en eau et d’assainissement autour desquelles se sont mobilisées des organisations du monde entier ont permis d’installer des toilettes, de creuser des latrines, et plus encore. D’autres projets se concentrent sur la formation des communautés à l’utilisation et à l’entretien de ces installations, tandis que d’autres investissements ont porté sur la sensibilisation à l’hygiène, encourageant des comportements sains par des campagnes créatives. L’eau potable, l’assainissement et l’hygiène – tout comme l’extrême pauvreté elle-même – sont des défis qui exigent des efforts collectifs et collaboratifs. Il s’agit d’un problème trop important et d’un impact trop considérable pour qu’une seule organisation puisse répondre à ces enjeux.

Mme Yacine Djibo, fondatrice et directrice exécutive de Speak Up Africa, déclare : « Nous sommes très heureux de nous associer à une organisation qui partage notre conviction profonde : personne ne devrait vivre sans eau et sans installations sanitaires adéquates. L’AAE a joué un rôle déterminant dans la promotion de l’accès à l’eau potable et dans l’amélioration de l’assainissement en Afrique, et nous espérons qu’en unissant nos voix, nous serons en mesure d’accélérer les changements positifs. »

M. Sylvain Usher, directeur exécutif de l’AAE, conclut : « L’eau et l’assainissement sont des biens publics, il est donc nécessaire de sensibiliser les autorités pour développer ce secteur. Une organisation comme Speak Up Africa a une expérience éprouvée en matière de plaidoyer. Ce partenariat stratégique avec l’AAE nous permettra d’unir nos forces pour faire de l’eau et de l’assainissement une priorité de nos gouvernements pour le bien-être des populations. »

Did you find this article interesting ?

Share it!

Apply online :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.