Le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme fête ses 20 ans d’action et tourne son regard vers les 20 prochaines années avec le lancement d’un nouveau programme de bourses de journalisme

02 November 2018

GENÈVE, le 30 octobre 2018 – Aujourd’hui marque deux décennies d’action mondiale contre le paludisme alors que le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme célèbre son 20e anniversaire et annonce le lancement d’un nouveau programme de bourses de journalisme afin de poursuivre le travail accompli à ce jour, qui a permis de sauver plus de 7 millions de vies et de prévenir plus d’un milliard de cas de paludisme.

Initialement fondé sous le nom de Partenariat Roll Back Malaria (RBM) en 1998 par le Programme des Nations Unies pour le développement, l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé (l’OMS) et la Banque mondiale, le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme est aujourd’hui la plus grande plate-forme mondiale d’action coordonnée de lutte contre le paludisme. Grâce à un financement accru, à la distribution de millions de dispositifs vitaux et à la présentation d’outils novateurs et améliorés, le Partenariat a joué un rôle majeur dans les efforts mondiaux qui ont permis de réduire le taux de mortalité du paludisme de plus de 60 %, de contribuer à une augmentation de 1 000 % du financement de la lutte antipaludique et d’injecter environ 2 trillions de dollars US dans les économies des pays impaludés.

Tourné vers de futures initiatives, le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme lance désormais son tout premier programme de bourses de journalisme ouvert aux journalistes des 11 pays les plus touchés par le paludisme selon le dernier Rapport sur le paludisme dans le monde.

Les candidats retenus rencontreront certains des plus grands experts de la santé et de la lutte antipaludique au monde afin de mieux comprendre les principaux défis et opportunités inhérents à l’élimination du paludisme dans leur pays d’origine. Selon les dernières données de l’OMS, 10 pays d’Afrique subsaharienne et l’Inde représentent à eux seuls plus de 70 % de la prévalence mondiale du paludisme. Pendant un an, le Partenariat RBM apportera son aide aux journalistes boursiers sélectionnés pour qu’ils concrétisent leurs projets et articles ayant trait au paludisme. Les journalistes seront encouragés à tenir compte de leurs propres intérêts en la matière et à approfondir des solutions pouvant servir à surmonter les obstacles liés à la charge du paludisme auxquels font face leurs pays. La date limite de dépôt des candidatures est le 31 janvier 2019.

Le Dr Kesete Admasu, directeur général du Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme, a déclaré :

« Le partenariat mondial des deux dernières décennies a réduit de manière significative la prévalence et le taux de mortalité du paludisme et a sauvé 7 millions de vies. De tels progrès nous ont permis de viser l’élimination totale de cette maladie évitable. Alors que nous célébrons notre 20e anniversaire, nous portons notre regard sur ce que nous pouvons accomplir au cours des 20 prochaines années, notamment faire prendre conscience à de nouveaux publics de l’opportunité historique que nous avons d’en finir avec le paludisme. Le programme de bourses de journalisme fournira une assistance indispensable aux journalistes des pays les plus impaludés souhaitant mettre en lumière l’impact du paludisme sur leurs communautés et souligner l’extrême nécessité, pour les citoyens et les dirigeants, de faire progresser davantage la lutte antipaludique, en particulier en cette période d’augmentation de la prévalence du paludisme. »

Les événements de célébration du 20e anniversaire du Partenariat refléteront également les accomplissements de ces deux dernières décennies et contempleront les opportunités à venir en matière d’élimination du paludisme. Ces célébrations se concluront par un événement à Maputo, au Mozambique, qui coïncidera avec le lancement annuel du Rapport sur le paludisme dans le monde de l’OMS ainsi qu’avec une nouvelle présentation intitulée « D’une charge élevée à un fort impact : réponse ciblée au paludisme » le 19 novembre. Afin de mettre en avant les succès obtenus dans la lutte contre la maladie au cours des deux dernières décennies, le Partenariat RBM a réalisé une nouvelle vidéo, disponible ici.

Notes aux rédacteurs

Les modalités de candidature pour la bourse de journalisme du Partenariat RBM peuvent être consultées ici.

Pour organiser un entretien ou une séance d’information, veuillez contacter le bureau de presse du Partenariat RBM à Grayling à l’adresse e-mail RBMPartnership@grayling.com ou appeler le

+44 (0) 20 3861 3747.

D’après le Rapport 2017 sur le paludisme dans le monde, les 11 pays les plus touchés par le paludisme sont : le Burkina Faso, le Cameroun, la République démocratique du Congo, le Ghana, l’Inde, le Mali, le Mozambique, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda et la République-Unie de Tanzanie.

En parallèle du 20e anniversaire du Partenariat RBM, une campagne a également été lancée sur les réseaux sociaux, invitant les personnes et les organisations à partager leurs histoires sur le paludisme (#malariamemories) des 20 dernières années.

À propos du Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme

Le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme est la plus grande plate-forme mondiale de coordination des actions et initiatives de lutte contre le paludisme. Initialement créé sous le nom de Partenariat Roll Back Malaria (RBM) en 1998, il favorise la mise en place d’initiatives, la mobilisation de ressources et l’émergence d’un consensus entre les partenaires. Le Partenariat réunit plus de 500 partenaires, notamment des pays où le paludisme est endémique, leurs partenaires de développement bilatéraux et multilatéraux, des organisations du secteur privé, des ONG et des organisations communautaires, des fondations et des instituts de recherche et établissements universitaires.

www.endmalaria.org

Did you find this article interesting ?

Share it!

Apply online :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.