Le Ministère de la Santé Publique du Niger lance la Coalition Nationale contre les Maladies Tropicales Négligées

Communiqué de presse • 04 July 2019

Un partenariat novateur pour coordonner l’action contre les maladies invalidantes au Niger

Cette semaine, le Ministère de la Santé Publique du Niger a inauguré la Coalition Nationale sur les Maladies Tropicales Négligées qui permettra de renforcer et d’étendre la protection des citoyens contre ces maladies grâce à une meilleure collaboration nationale entre les parties prenantes. Cette nouvelle instance est la première coalition multisectorielle nationale pour le contrôle et l’élimination des MTN au Niger.

Plus de 25 participants étaient présents à la cérémonie de lancement à Niamey dont les représentants de la Direction de l’hydraulique, de Helen Keller International, de World Vision, de l’ONG CDR et du réseau des journalistes en santé. L’assemblée a permis de valider officiellement le plan national de plaidoyer contre les MTN et de marquer le lancement de la campagne « Non aux Maladies Tropicales Négligées » au Niger.

L’étroite collaboration entre le Programme National de Contrôle et d’Elimination des MTN, les départements ministériels et les autres partenaires clés est essentielle au succès sur le long-terme de la lutte contre les Maladies Tropicales Négligées au Niger. Cette coalition ambitionne d’être une plateforme nationale multisectorielle qui améliorera la coordination entre toutes les parties prenantes et permettra une mobilisation de ressources en faveur de MTN.

Dr. Aichatou Djibo, Coordonnatrice du Programme National de Contrôle et d’Élimination des MTN : « Aujourd’hui est un grand jour pour la lutte contre les MTN au Niger ! Pour la première fois, nous assistons à la mobilisation de toutes les parties prenantes actives dans la lutte contre ces maladies. L’évènement d’aujourd’hui est la consécration de l’engagement sans faille de nos partenaires, qui renforce ma conviction quant à notre capacité d’atteindre nos objectifs de contrôle et d’élimination des MTN. »

A travers cette coalition, le Ministère de la Santé Publique et les autres parties prenantes visent à améliorer le partage d’informations sur la lutte contre les MTN au Niger, à identifier les missions et actions prioritaires du comité directeur national sur les MTN, et à définir les rôles et responsabilités des parties prenantes.

Fara Ndiaye, Directrice exécutive adjointe, Speak Up Africa : « Les MTN frappent la vie de millions de Nigériens, entrainant dans leur sillage la cécité, le handicap, voire la mort. Nous sommes ravis de pouvoir participer au développement d’une coalition nationale sur ce sujet majeur, pour que des millions d’individus continuent de vivre sainement et pour que le pays prospère. »

« Cette coalition établit une plateforme unique dont les parties prenantes se serviront pour coopérer et échanger sur les projets en cours et pour harmoniser les efforts de plaidoyer. Cette approche multisectorielle est essentielle au succès de la coalition, et pour lui permettre de sauver des vies. »

Les maladies tropicales négligées sont un groupe hétérogène de maladies transmissibles qui affectent plus d’1,5 milliard d’individus à travers le monde, dont 39% vivent en Afrique. Au Niger, les MTN sont co-endémiques dans presque toutes les régions et représentent un lourd fardeau pour l’ensemble de la population.

Le Niger a récemment obtenu de bons résultats dans l’élargissement de l’accès aux traitements de maladies telles que la filariose lymphatique. Cependant, en 2016, on dénombrait encore 15,2 millions de Nigériens qui avaient besoin de traitement pour au moins une maladie tropicale négligée à chimiothérapie préventive. Par le déploiement de son Plan Stratégique de lutte contre les MTN 2016-2020, le Niger s’engage à :
– Mettre à l’échelle des interventions de lutte, des traitements et des capacités de prestation de service du programme ;
– Renforcer la planification axée sur les résultats, la mobilisation des ressources et la durabilité du financement des activités de lutte contre les MTN ;
– Renforcer le plaidoyer, la coordination et l’appropriation du programme par le gouvernement ;
– Renforcer le suivi/évaluation, la surveillance et la recherche opérationnelle.

À propos du Ministère de la Santé du Niger
La principale mission du Ministère de la Santé Publique est de mettre en place un système de santé capable d’offrir des soins de qualité, accessibles à l’ensemble des populations du Niger. Les prestations de service sont assurées par un réseau d’établissements de soins structurés en 3 niveaux hiérarchisés.

Did you find this article interesting ?

Share it!

Apply online :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.