La Fondation John A. Kufuor s’associe à Speak Up Africa pour promouvoir le développement durable à travers l’Afrique

Communiqué de presse • 13 May 2019

La Fondation John A. Kufuor et Speak Up Africa sont ravis de travailler en partenariat pour soutenir des initiatives visant à éliminer les maladies tropicales négligées (MTN) et promouvoir l’accès à un assainissement adéquat pour tous.

La Fondation John A. Kufuor et Speak Up Africa s’emploient à promouvoir un leadership efficace en tant que catalyseur de la bonne gouvernance et du développement socioéconomique par le biais de campagnes de sensibilisation, d’interventions programmatiques et de partenariats stratégiques avec des organisations et institutions aux vues similaires. Par l’intermédiaire de sa fondation, l’ancien Président ghanéen, S.E. John Kufuor, continue d’œuvrer pour que chaque homme, femme et enfant soit en mesure de vivre longtemps et en bonne santé.

Aujourd’hui, les MTN touchent plus d’1,5 milliard de personnes à travers le monde dont 39% sur le continent africain. Ces maladies peuvent entraîner la mort, la cécité, le défigurement, des douleurs chroniques, des déficiences cognitives et d’autres handicaps qui, à long terme, créent des obstacles au développement.

D’autre part, une personne sur trois en Afrique vit toujours sans installations sanitaires adéquates. En Afrique de l’Ouest, ce nombre atteint 75% de la population et représente un fardeau considérable pour la santé et le développement économique.

Speak Up Africa et la Fondation John A. Kufuor s’associent pour sensibiliser aux questions clés relatives aux MTN et à l’assainissement, notamment à travers la campagne « Non aux maladies tropicales négligées » de Speak Up Africa. Cette campagne, qui rassemble des particuliers, dirigeants politiques, entreprises du secteur privé et organisations de la société civile, vise à accroître la sensibilisation, la priorisation et l’engagement national en faveur du contrôle et de l’élimination des MTN en Afrique.

Suite au succès du Ghana dans l’élimination du trachome en tant que problème de santé publique, Speak Up Africa soutiendra la Fondation John A. Kufuor pour étendre son expertise à l’ensemble du continent, tirant parti de nouveaux investissements pour le trachome et d’autres programmes de contrôle et d’élimination des MTN en Afrique subsaharienne. Grâce à cette collaboration avec un dirigeant politique de premier rang, Speak Up Africa contribuera à rapprocher le continent des cibles relatives aux Objectifs de développement durable.

Mme Yacine Djibo, fondatrice et PDG de Speak Up Africa, a déclaré : « S’associer avec d’autres partenaires nous rend plus fort lorsqu’il s’agit d’influencer le changement politique. Nous sommes ravis de travailler avec la Fondation John A. Kufuor, une organisation qui partage nos valeurs, nos ambitions et notre objectif d’influencer la prise de décision et le changement de politique concernant les MTN et l’assainissement. Les activités de la Fondation John A. Kufuor sont en parfaite adéquation avec la mission que s’est fixée Speak Up Africa. Ce partenariat, que nous espérons fructueux, va nous permettre de mutualiser nos efforts de plaidoyer. »

Baffour Agyeman-Duah, PDG de la Fondation John A. Kufuor, ajoute : « Nous sommes ravis de travailler aux côtés de Speak Up Africa pour soutenir ses campagnes et plaider en faveur de sociétés pacifiques, bien gouvernées et économiquement durables au Ghana et en Afrique. Le contrôle et l’élimination des MTN sont à notre portée. En unissant nos forces à celles de Speak Up Africa, nous pouvons accélérer les progrès vers cette étape majeure de l’histoire de l’Afrique. »

Did you find this article interesting ?

Share it!

Apply online :

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.