La campagne Unis Contre le paludisme de la Coupe d’Afrique des Nations (2013) a transformé le premier tournoi de football d’Afrique en une plateforme de célébrités étoilées adressant des messages de sensibilisation à la lutte contre le paludisme.

La campagne Unis contre le paludisme de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) est le fruit d’un partenariat entre la Fédération Africaine de Football, Roll Back Malaria, John Hopkins University, Malaria No More, The Gates Foundation et Speak Up Africa. Cette campagne vise à tirer profit de l’immense popularité de cet événement et de la vaste campagne médiatique s’articulant autour du tournoi de la Coupe d’Afrique des Nations qui regroupe plus de 6 milliards de téléspectateurs à travers le monde.

  • Les annonces de service public mettant en scène des stars du football telles que, Didier Drogba, Stephen Pienaar et Samuel Eto’o Fils, ont été vues par des millions de téléspectateurs via 34 médias panafricain (radios, télévisions locales et nationales).

  • Cinq Chefs d’Etat africains ont soutenus cette campagne, la Présidente Johnson du Libéria, le Président Kikwete de Tanzanie, le Président Compaoré du Burkina Faso et le Président Ouattara de Côte d’Ivoire. Ces derniers ont écris des messages et sont intervenus à la radio et à la télévision.

  • 100 entreprises du secteur privé, y compris les plus grands médias africains, ont concédé leurs plateformes et leurs ressources pour s’assurer que, lorsque les yeux et les oreilles des téléspectateurs étaient concentrés sur le match, ils l’étaient également sur les messages de prévention et de traitement du paludisme.

  • Affichage dans 16 pays de panneaux présentant des stars du football et des Chefs d’Etats portant des messages de lutte contre le paludisme.

  • Le magazine BUT! produit par Unis contre le paludisme, proposant des informations sur le tournoi, des statistiques sur les matchs et des messages de prévention et de traitement du paludisme, a touché plus de 160 000 lecteurs.