En 2013, plus de 200 millions de cas ont été recensés causant environ 627 000 décès à travers le monde. Le paludisme sévit principalement en Afrique sub-Saharienne où l’on dénombre 90% des décès enregistrés, notamment chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes. Toutefois il est important de noter une baisse de près de 49% des cas par rapport à 2000.

Au Sénégal, 265 624 cas ont été confirmés en 2014 et 500 personnes sont décédées de cette maladie.

Le Sénégal a enregistré des progrès significatifs dans la lutte contre le paludisme au cours de la dernière décennie. Cette performance est le résultat de plusieurs facteurs, et en particulier du soutien continu des partenaires à tous les niveaux.

Pour consolider l’élan vers l’élimination du paludisme au Sénégal, le pays doit mobiliser des ressources et catalyser le leadership d’institutions nationales et internationales afin de diversifier et d’augmenter les soutiens dans la lutte contre le paludisme.

Pour atteindre les objectifs et dans l’optique d’une mobilisation des ressources et énergies nationales, le Programme National de lutte contre le Paludisme a initié la campagne « Zéro Palu ! Je m’engage »

La campagne « Zéro Palu ! Je m’engage » est un mouvement citoyen d’ampleur nationale en faveur de l’élimination du paludisme au Sénégal. Elle s’intègre dans une stratégie de plaidoyer inclusive pour accroître la sensibilisation, la priorisation et l’engagement national afin d’atteindre l’élimination du paludisme.

C’est dans ce cadre que Wari appuie le Programme National de Lutte contre le Paludisme en soutien aux efforts du Gouvernement pour aller vers un « Sénégal émergent sans paludisme » conformément à la vision déclinée dans le Plan Stratégique National.

Don de 1000 moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA) :

Le Programme National de lutte contre le Paludisme a comme objectif d’ « accélérer le contrôle du paludisme en vue de sa pré-élimination ». La prévention par l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide est reconnue comme étant un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le paludisme.

Le Programme National de Lutte contre le Paludisme organise le mercredi 27 Janvier à 15 h à Bambilor en partenariat avec Speak Up Africa une cérémonie de remise de moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA), don de Wari,  au district sanitaire de Rufisque.