Tous pour la vaccination et contre le paludisme pour construire l’avenir de nos enfants !

Cette semaine, Speak Up Africa a participé à une conférence sur le thème « Construisons ensemble l’avenir de nos enfants : Prévention par la vaccination et la lutte contre le paludisme » organisée par Special Olympics en collaboration avec l’Ecole Nationale des Travailleurs Sociaux Spécialisés et animée par le Dr Boubacar Signaté, Medecin urgentiste à SOS Médecin.

Cette initiative fait suite à la collecte des informations réalisée par les Coachs de Special Olympics au niveau des ménages des athlètes dans le cadre d’une enquête qui a montré un faible taux de couverture vaccinale chez les enfants vivant avec une déficience mentale.

La conférence a regroupé près de 150 parents d’athlètes et de 25 Coachs encadreurs de Special Olympics et fut relevée par la participation du Ministère de la jeunesse et de la Direction Générale de l’Action Sociale.

 Avec une approche basée sur le droit des enfants à la santé, le conférencier est revenu sur l’importance de la prévention en rappelant aux parents qu’ils ont le devoir de respecter le droit de leurs enfants à la santé et que la vaccination constitue un allié sûr à cet effet. Il a aussi fait la liaison entre la santé des enfants et la productivité des parents et l’utilisation des ressources familiales avant de finir par répondre aux questions des participants.

Concernant le paludisme, l’accent a été mis sur l’utilisation des moyens essentiels de prévention. En invitant les parents à veiller à ce que tous les membres de la famille dorment sous moustiquaire imprégnée toutes la nuit et cela pendant toute l’année et à éliminer tous les gites larvaires autour des ménages.

A l’issue des échanges, une distribution des livrets sur le paludisme, des livrets sur la vaccination et des bracelets anti moustiques ont été offerts aux athlètes de Special Olympics.

La rencontre s’est terminée sur une note d’espoir pour les parents d’athlètes avec l’engagement du chef service régionale de l’Action Sociale de Dakar à porter le plaidoyer afin de faire bénéficier aux familles des athlètes détenteurs de la carte d’égalité des chances une bourse familiale.